27/11/2010

Lg86 Bl15: Frasnes-lez-Buissenal

J'ai photographié cette gare en août 1992, les installations étaient déjà bien réduites et les activités bien pauvres.  La ligne 86 était à voie unique.

Les installations sont gérées par deux postes, la cabine du Block 15 et un poste D gérant un petit faisceau latéral.  Voici le PSS de la cabine:

 

Lg86Bl15PSS-vi.jpg

 

Assez sombre car pris au travers des vitres du local et sans post corrections en dehors de l'assemblage de deux vues.  La cabine, de type Siemens ne comportait plus le nombre complet de levier mais restait intéressante:

 

11262010_007-vi.jpg

 

Avec assez d'infos que pour en étudier les possibilités.  On notera, sur le côté, la présence de clés permettant entre autre d'ouvrir des verrous d'aiguillages, voir l'étude de cas sur Bastogne Sud.

 

11262010_004-vi.jpg

 

Comme précise, un petit poste D gérait une partie des installations.  En voici le PSS:

 

11262010_069b-vi.jpg

 

Presqu'aussi riche que le block15, il ne gère toutefois qu'un signal de manoeuvre, G2.  Il est également de type Siemens avec champs récepteur et transmetteur.

 

11262010_072-vi.jpg

 

Une vue sur ces champs de liaison avec le Block15 et les blocks voisins:

 

11262010_073-vi.jpg

 

Quelques photos d'ambiance:

 

11262010_065-vi.jpg

11262010_066-vi.jpg

Les vues ci-dessous montrent les détails d'un compensateur qui était visible en gare mais je ne saurais dire s'il s'agissait du bifilaire pour le signal h15 ou f15 (avertisseurs)

11262010_102-vi.jpg

11262010_103-vi.jpg

11262010_104-vi.jpg

 

21:43 Écrit par Stéfan Paitoni dans bâti, bifilaire, cabine, commandes, Siemens | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lg86, lg86-15

16/11/2010

Lg97 Bl32: la cabine Siemens

Le block 32 sur la la ligne 97, Quiévrain, est de type Siemens.  Ce type de bâti était assez répandu sur le réseau.  Sur la fin, les commandes par bifilaire était remplacées par des contacts électriques surtout si les signaux devaient être remplacés lors d'une modernisation.

La plupart des block que j'ai pu photographier était de ce type, parfois fortement réduit en nombre de levier, ne laissant plus que des emplacements vides comme c'était le cas à Quiévrain.  cette cabine avait plus de 65 emplacements de leviers et itinéraires prévus mais lors de ma visite il n'en restait plus qu'une dizaine de leviers et un peu plus d'itinéraires.

Quelques vues du bâti avec, pour commencer, une vue du bâtiment:

 

11112010_079-vi.jpg

 

et de sa cave:

 

11112010_093-vi.jpg

 

Le bâti Siemens peut se schématiser comme suite:

 

schema_siemens-vi.jpg

 

Et en cabine, cela donne ceci:

 

11112010_092-vi.jpg

 

On peut voir quelques leviers dont, à l'avant plan, les signaux de sortie et, dans le fond, les signaux d'entrée, du moins ceux qui sont toujours de type mécanique.

Une vue des 'manettes' gérant les leviers ou les itinéraires au niveau des enclenchements.  On notera sur l'arrière du bâti, en regard de chaque manette, une fraction exprimant les contraintes d'enclenchement.

 

11112010_090-vi.jpg

 

La manette '4' est verouillée par une pièce en bronze plombée ce qui empêche d'activer l'itinéraire correspondant.  Pas de manette aux emplacements '6' et '7'.

Voici les champs récepteur et émetteur gérant les échanges entre block et reprenant les infos issues des pédales de block.  On trouvera, sur le site de DGRR, de la documentation décrivant l'usage de ces appareils: FasciculeII Block Système.

 

 

11112010_107-vi.jpg

 

 

Le TCO du block32, une bonne source d'infos pour connaitre les itinéraires prévus:

 

11112010_094-vi.jpg

 

Un autre jeu de leviers, reliés aux signaux de sorties des voies I à III:

 

11112010_104-vi.jpg

bati_siemens_2-vi.jpg

Et sur le terrain ?  Les bifilaires sortent de la cabine et se dirige vers les divers signaux via des supports, des poulies de renvois et des tendeurs.  Pas de commande d'aiguille mécanique ici, tout est fait électriquement ou à pied d'oeuvre:

 

11112010_101-vi.jpg

11112010_103-vi.jpg

 

 

11112010_098-vi.jpg

 

Pour les modélistes, on peut voir un stylo 4 couleurs posé sur le dessus des poulies... (env. 14cm)

Et une dernière présentant un tendeurs pour une palette avertisseur:

 

11112010_033-vi.jpg

 

Compte tenu des vestiges présents sur place, cette gare devait être beaucoup plus vaste mais il en restait bien peu de chose:

 

11112010_097-vi.jpg

 

 

16:20 Écrit par Stéfan Paitoni dans bâti, bifilaire, cabine, commandes, Electrique, Siemens | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lg97-32, lg97

09/11/2010

Table d'enclenchement Saxby

Suite logique des 'leviers saxby', la table d'enclenchement qui va empêcher toutes combinaisons de leviers (aiguillage et signaux) pouvant compromettre la sécurité.  Dans une cabine Saxby, cela s'effectue au moyen de grilles actionnées par les leviers et de barres déplacant des taquets au dessus de ces grilles.

Voici une vue générale de la table du block33:

 

1172010_032-vi.jpg

 

On peut consulter utilement le document de Mr Lamalle intitulé 'Cours d'exploitation des chemins de fer' et accessible sur le site de DGRR (voir les liens).  Les schémas sont issus de ce cours:

 

enclenchement_saxby_1-vi.jpg

 

En photo, cela donne ceci:

 

 

enclenchement_saxby_2-vi.jpg

 

 

La grille est visible sous G, inclinée à 45° car le levier est renversé.  La tête de la bielette se trouve en b.

Vu de dessus,

 

enclenchement_saxby_3-vi.jpg

 

on retrouve sous G une grille, le trait bleu montre une des barres avec un taquet sous t.  Les barres sont mises en mouvement par une des grilles via un taquet spécial lors d'un changement de position du levier associé.  Le shéma donne ceci:

 

enclenchement_saxby_4-vi.jpg

 

Voici une vue d'un taquet:

 

1172010_024-vi.jpg

 

Difficile de dire le type de ce taquet, je vous laisse faire un choix:

 

enclenchement_saxby_5-vi.jpg

 

Voilà pour ce qui est de la table d'enclenchement!  D'autres appareils entrent en ligne de compte pour la sécurité, comme par exemple,

Les slots et leur levier d'enclenchement:

 

1172010_034-vi.jpg

 

Les champs 'transmetteur' et 'récepteur' pour les échanges entre block:

 

1172010_048-vi.jpg

 

Prochaine étape, la transmission vers les appareils en campagne.

Stef

 

11:52 Écrit par Stéfan Paitoni dans bâti, Saxby | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : enclenchements, saxby, cabine