12/11/2010

Lg97 S33: Signal d'arrêt

Le signal S33 marque l'entrée en gare venant de la France.  Il comportait la place pour une seconde palette mais a t-elle été utilisée ?  Difficile de dire, le bâti ne semble pas prévoir de place pour un levier!

Ce signal est commandé par le levier 38 et ne peut prendre que les positions 0° - 45°.  Il donne accès au voies II et III via les slots 42 et 43 ainsi que le champs 15 (voir la note décrivant le poste plus précisément).  Mais il ne donne pas accès au faisceau marchandise, peut être que lors d'une époque antérieure!

Je n'ai pas une vue de face de ce signal, mais celle-ci donne toutes les caractéristiques nécessaires:

 

1172010_068-vi.jpg

 

Il s'agit donc d'une palette à trinocle séparé, l'échelle d'accès à l'arrière se termine par un cercle anti chute.  L'échelle avant devait donner accès à la lanterne qui devait éclairer un signal de ralentissement ou quelque chose du genre.

Vue latéral:

 

1172010_067-vi.jpg

 

Vue arrière.  On notera, à droite du fût, le bras permettant d'éloigner le support de lanterne sur le devant du signal.

 

1172010_066-vi.jpg

 

A noter que ce signal est implanté juste après le premier PN qu'il ne couvre donc pas.  On voit également un signal Français sur la gauche.

Une vue de la palette d'arrêt, du support pour une seconde palette, et de son trinocle ainsi que le support de lanterne et, si on observe bien, la fixation d'un signal de ralentissement probable.

 

1172010_072-vi.jpg

 

Encore une vue 3/4 arrière,

 

1172010_069-vi.jpg

 

 

10/11/2010

Lg97 R33: Arrêt simplifié

Le signal R33 de Quiévrain est de type 'Arrêt simplifié' sans particularités.

Il se situe sur un tiroir parallèle aux voies vers Blanc-Misseron entre les deux PN et couvre l'aiguillage commandé par le levier 31.  Il est commandé par le levier 37, le tiroir n'étant accessible qu'à la faveur de la palette de manoeuvre du signal Q33.

Une vue de face de ce signal:

 

1172010_073-vi.jpg

 

Vu du côté droit:

 

1172010_075-vi.jpg

 

La commande et le contre-poids, vue générale.  A noter les deux ressorts sur les rails guides de la nacelle pour la lanterne.

 

1172010_077-vi.jpg

 

Et une vue plus 'modéliste' :-) même si elle est un peu sombre au niveau du support

 

1172010_081-vi.jpg

 

Une vue rapprochée du levier d'échappement de la commande bifilaire.  Le cable de commande est à gauche, le retour à droite.

 

1172010_080-vi.jpg

 

Le binocle et la nacelle pour la lanterne vus de l'arrière, le signal ne doit plus être utilisé de manière fréquente, pas d'éclairage et les verres sont brisés.

 

1172010_078-vi.jpg

 

On notera la fixation de la palette en double 'Y' horizontale ainsi que ce qui ressemble à un monocle sur l'arrière mais qui est destiné à occulté l'oeilleton blanc à l'arrière de la lanterne lorsque la palette est au passage (vérification).

Vus de devant:

 

1172010_079-vi.jpg

 

L'arrière ne présentant pas de particularité par rapport à ce que j'avais déjà pu voir, je n'ai pas de photos plus précise.

Stef

 

09/11/2010

Saxby: La commande des appareils en campagne

La cabine Saxby du block 33 de Quiévrain commande ses appareils en campagne de deux manières: par tringle et par bifilaire.  La cave, sous le bâti est un bon point de départ pour une courte visite qui sera essentiellement tournée vers les commandes par tringles.  Le bifilaire étant similaire aux bâtis Siemens ou S8A à venir.

Voici deux vues de ces commandes:

Des renvois du bifilaire,

 

1172010_038-vi.jpg

Et pour les tringles

 

 

1172010_037-vi.jpg

 

On peut voir sur cette vue que les tringles, descendant des leviers, attaquent des barres carrées sortant vers le faisceau de voie.  Voici comment:

 

tringle_renvoi_1-vi.jpg

 

Ces barres sortent du bâti et transmettent le mouvement de la même manière à des tringles qui vont courrir tout le long du faisceau vers les appareils de voies: aiguillage ou verrous.

 

1172010_004-vi.jpg

Une partie des barres carrées sortent vers l'arrière du poste de block.

Vu de plus près:

 

1172010_005-vi.jpg

 

A partir de là, les barres vont rejoindre les appareils en étant régulièrement supportées par des galets et des renvois d'angles:

 

1172010_011-vi.jpg

1172010_015-vi.jpg

 

Lorsqu'elles doivent effectuer une courbe, on peut utiliser des renvois plus 'bidouiller':

1172010_001-vi.jpg

Une bille de chemin de fer plantée dans le sol supporte deux bras articulés avec les connexions de barres.  Vu de dessus:

 

1172010_002-vi.jpg

 

Un galet vu de plus pres:

 

1172010_010-vi.jpg

1172010_012-vi.jpg

 

Revenons quelque peu aux renvois d'angle, tant pour tringles que pour bifilaires:

 

1172010_016-vi.jpg

1172010_017-vi.jpg

 

Dans certain cas, il peut être nécessaire d'inverser le sens d'une tringle (commande d'une TJD par exemple). Trois photos à assembler de droite à gauche, sachant que la dernière ne concerne que le raccord sur la tringle:

 

tringle_invers_1-vi.jpg

 

Partie de droite: Il faut bien y regarder, à droite on a la connexion sur la tringle et une nouvelle part vers le bas et vers la gauche.

 

1172010_007-vi.jpg

 

La partie central avec le bras de levier:

 

1172010_006-vi.jpg

 

Et le raccord sur la tringle central.  cette dernière s'arrête juste avant le levier (partie centrale)

 

1172010_009-vi.jpg

 

Une vue de dessus d'un bras inverseur:

 

1172010_025-vi.jpg

 

Toutes ces tringles viennent actionner soit des lames d'aiguille, soit des verrous comme ici:

 

1172010_013-vi.jpg

 

Ou pour une TJD, les deux verrous en même temps:

 

1172010_014-vi.jpg

 

Voilà ce que l'on peut trouver comme installation.  Je n'ai pas de vues d'ensemble pour l'instant, à suivre donc.

Stef

 

 

16:18 Écrit par Stéfan Paitoni dans bifilaire, commandes, tringles | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lg97, saxby, bifillaire, tringle, commande