16/11/2010

Lg97 Bl32: la cabine Siemens

Le block 32 sur la la ligne 97, Quiévrain, est de type Siemens.  Ce type de bâti était assez répandu sur le réseau.  Sur la fin, les commandes par bifilaire était remplacées par des contacts électriques surtout si les signaux devaient être remplacés lors d'une modernisation.

La plupart des block que j'ai pu photographier était de ce type, parfois fortement réduit en nombre de levier, ne laissant plus que des emplacements vides comme c'était le cas à Quiévrain.  cette cabine avait plus de 65 emplacements de leviers et itinéraires prévus mais lors de ma visite il n'en restait plus qu'une dizaine de leviers et un peu plus d'itinéraires.

Quelques vues du bâti avec, pour commencer, une vue du bâtiment:

 

11112010_079-vi.jpg

 

et de sa cave:

 

11112010_093-vi.jpg

 

Le bâti Siemens peut se schématiser comme suite:

 

schema_siemens-vi.jpg

 

Et en cabine, cela donne ceci:

 

11112010_092-vi.jpg

 

On peut voir quelques leviers dont, à l'avant plan, les signaux de sortie et, dans le fond, les signaux d'entrée, du moins ceux qui sont toujours de type mécanique.

Une vue des 'manettes' gérant les leviers ou les itinéraires au niveau des enclenchements.  On notera sur l'arrière du bâti, en regard de chaque manette, une fraction exprimant les contraintes d'enclenchement.

 

11112010_090-vi.jpg

 

La manette '4' est verouillée par une pièce en bronze plombée ce qui empêche d'activer l'itinéraire correspondant.  Pas de manette aux emplacements '6' et '7'.

Voici les champs récepteur et émetteur gérant les échanges entre block et reprenant les infos issues des pédales de block.  On trouvera, sur le site de DGRR, de la documentation décrivant l'usage de ces appareils: FasciculeII Block Système.

 

 

11112010_107-vi.jpg

 

 

Le TCO du block32, une bonne source d'infos pour connaitre les itinéraires prévus:

 

11112010_094-vi.jpg

 

Un autre jeu de leviers, reliés aux signaux de sorties des voies I à III:

 

11112010_104-vi.jpg

bati_siemens_2-vi.jpg

Et sur le terrain ?  Les bifilaires sortent de la cabine et se dirige vers les divers signaux via des supports, des poulies de renvois et des tendeurs.  Pas de commande d'aiguille mécanique ici, tout est fait électriquement ou à pied d'oeuvre:

 

11112010_101-vi.jpg

11112010_103-vi.jpg

 

 

11112010_098-vi.jpg

 

Pour les modélistes, on peut voir un stylo 4 couleurs posé sur le dessus des poulies... (env. 14cm)

Et une dernière présentant un tendeurs pour une palette avertisseur:

 

11112010_033-vi.jpg

 

Compte tenu des vestiges présents sur place, cette gare devait être beaucoup plus vaste mais il en restait bien peu de chose:

 

11112010_097-vi.jpg

 

 

16:20 Écrit par Stéfan Paitoni dans bâti, bifilaire, cabine, commandes, Electrique, Siemens | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lg97-32, lg97